Rechercher
  • Émilie

Meuble multifonction

Mis à jour : 22 avr. 2019

Étape #1 Trouver notre meuble


Pour cette jolie trouvaille rapportée du Emmaus, nous avons imaginé une belle petite table de travail qui fait à la fois une bibliothèque et un meuble d’appoint. 3 en 1 wow!

Étape #2 Enlever la quincaillerie et modifier

Avoir les outils nécessaires pour enlever la quincaillerie, qui parfois, varie beaucoup lorsque ce sont des antiquités. Vis tête plate, vis étoile, vis rouillée… on doit prévoir les tournevis et perceuses en conséquence. Nous avons fait le choix de garder la même quincaillerie pour les pattes et le plateau de la table. Pour ce qui est de la poignée, nous avons retiré l’initiale qui était en bois pour la remplacer pour un tressage de cordes pour un style plus épuré. Nous avons ajouté des équerres stylisées noires pour plus de stabilité et pour ajouter au look. Nous avons aussi retiré le dos du meuble pour un style qui respire et pour une meilleure accessibilité aux tablettes pour créer la dite bibliothèque.

Étape #3 Nettoyer et sabler

En premier lieu, un linge mouillé à l’eau chaude bien essoré pour enlever le surplus de poussière/saleté en aide grandement. Pour les taches bien incrustées, utilisez du TSP. Pour ce qui est du sablage, nous avons eu recours à une sableuse électrique avec du papier 80 qui fait en sorte d’enlever rapidement les couches de vernis existantes et les plus grosses imperfections (égratignures profondes). Un papier 100 pour la suite. Par après, nous avons sablé le meuble à la main au bloc avec du papier 80-100-120-150 (dans cet ordre).

Étape #4 Appliquer le vernis et la peinture

Après avoir pris soin d’enlever la poussière de sablage, une couche de vernis clair naturel doré a été appliquée à la grandeur du meuble. Pour la porte, une deuxième couche a été nécessaire puisque celle-ci allait rester naturelle. Il a fallu un temps de séchage d’au moins 3 heures pour assurer une bonne adhérence. Comme nous trouvions l’effet du vernis trop doré, nous avons ajouté un gracis Colorantic de couleur brun pour faire ressortir le veinage du bois et donner l’effet que nous voulions. Pour ce qui est du bâti du meuble, une peinture au lait (caséine) noire a été appliquée. Cette peinture a pour propriété de craquer pour un effet vieillot. À l’aide d’un séchoir, on peut d’avantage faire craquer aux endroits désirés.


Étape #5 Reposer la quincaillerie

Remettre en place la quincaillerie qui était sur le meuble à la base. Ajouter les équerres pour la stabilité. Peindre la quincaillerie visible avec de la peinture à la craie. Modifier le mécanisme pour refermer la porte battante avec un aimant. Tresser la pognée avec une corde naturelle peinte par la suite avec de la peinture à la craie.


Étape #6 Tadam! Appréciez le résultat!


- Stéphanie Drouin, Stagiaire (printemps 2019)



337 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout